Bern, Region

y compris les Trois Lacs.

Ayant mon domicile en ville de Berne depuis février 2017, j'organise mes excursions vers l'ouest à partir de là - c'est pour ça et pour aucune autre raison que je les présente sous la rubrique "Berne". Je sais le dégoût qu'inspire l'ancien impérialisme bernois à mes amis francophones, et j'ai pris connaissance des manoeuvres du gouvernement du canton de Berne pour faire entrave à la volonté d'une majorité avérée de la population de Moutier d'adhérer au canton de Jura. Je ne nourris donc aucune sympathie de ce côté.

2019.

Saint-Ursanne.

16 juillet, Fujifilm gfx 100, 45 mm (= 35 kb).

J'ai beaucoup aimé les nombreux petits hôtels dans ce village, signe d'hospitalité. 

Après bien des excursions dans le Vaud, le Jura, du côté de Neuchâtel et de Bienne, j'avoue qu'un profond regret parfois me rend visite alors, celui de n'avoir jamais habité pour de bon cette région, de n'y avoir été que de passage - souvent, mais pas assez longtemps, et trop peu quand-même. C'est une familiarité non réalisée qui me salue quand je m'y trouve ou quand je regarde les photographies que j'y ai prises. 17 juillet 2019.

Le Locle.

8. Juni, Fujifilm gfx 50s + 45 mm.

Solothurn.

29. Mai, Fujifilm gfx 50s, 45 mm. Ortswalk Zentrum (Ambassadorenstadt), solo, Ausgangspunkt Baseltor. Zum Vergrössern anklicken.

Morges.

Excursion sur le Léman du 7 mai, avec, au centre, la grande attraction touristique du jardin des tulipes. Photos: Fujifilm gfx 50s, 110 et 23 mm.

Estavayer-le-lac - Vieille Ville.

Die folgenden Bilder von Estavayer-le-lac sind etwas allzu "touristisch". Aber so erschien mir jetzt der Ort, den ich seit mehr als einem halben Jahrhundert nicht mehr gesehen hatte. Damals, zwischen 1956 und 1964, hatte ich mich oft dort aufgehalten, hatte in den ersten Jahren der 60er jeden Sommer dort verbracht, auf einem Segelboot, das bei Périsset stationiert war und mit dem ich die Trois Lacs befuhr: Der "Pirate" hatte keine Kabine, doch konnte ich unter der Blache schlafen, auch bei stürmischem Wetter. Bei Flaute las ich im Alter von 16 bis 19 schwere Sachen: zunächst Jung, dann Freud und schliesslich Sartre: L'Etre et le Néant, La Critique de la raison dialectique. Verstanden habe ich nicht alles, aber angefixt wurde ich schon. Damals war Estavayer noch ziemlich schmuddelig gewesen, mit der Sauberkeit hielt man es im öffentlich Raum nicht so sehr. Heute ist der Ort dagegen übermässig clean: Nur schon die Renovationsarbeiten in der Altstadt zeigen: Man will Neuzuzüger anziehen - und Touristen. Es ist eine ganz andere Welt als damals, doch immerhin: Das Städtchen lebt. 

30 avril. Fujifilm gfx 50s + Fujinon gf 45 mm.

Biel/Bienne - Vieille Ville.

24 avril. a7riii + otus 28.

Delémont.

17 avril, Fujifilm 110, 45. 

La Neuveville.

9 avril. Fuji gfx 50s 45 mm.

Yverdon.

2 avril, Fujifilm gfx 50s 45 mm.

Avenches.

26 mars, a7riii + Otus 28.

Lausanne.

20 mars. Autour de la Cathédrale. Fuji 45 mm.

Neuchâtel.

19 mars. Maison du Prussien. Fuji gfx 50s 45 mm.

13 mars. Excellent déjeuner au Du Péyrou. Fuji 45 mm.

6 mars. Musée d'éthnographie. Fuji 45 mm.

dans le Jura.

à l'étang de Gruère, mardi, le 26 février. Fujifilm gfx 50s 45 mm. 

au pays de Vaud.

Ste-Croix, Baulmes, 19 février, Fujifilm gfx 50s, 45 mm. 

A Ste-Croix, c'était l'hiver (alt. 1000 m), à Baulmes (alt. 650 m), le printemps déjà - à un peu plus d'un quart d'heure de train. 

Etonnant quand-même, dans le Jura vaudois et neuchâtelois, ces grandes agglomérations à des altitudes frôlant, voire dépassant les 1000 m (Ste-Croix, La Chaux-de-Fonds, Le Locle) . Quid des coûts de transport, dans l'horlogerie? 

au pays de Neuchâtel.

La Chaux-de-Fonds, 13 février. Fujifilm gfx 50s, 45 mm. Zum Vergrössern anklicken.

Ville des assemblages hétéroclites.

Val-de-Travers.

Un vallon à l'ambiance bien française, et campagnarde, à quelques dizaines de minutes de train de Neuchâtel. 

De Fleurier à Couvet, le 6 février. Fujifilm gfx 50 s, 45 mm. Photos zum Vergrössern anklicken.

2018.

Petite promenade photographique, mercredi, 14 novembre, de Travers à Couvet. Fuji gfx 50s, 45 mm.

Photos zum Vergrössern anklicken!

L’ambiance est un lac où l’âme prend son bain, c’est un étang, une eau dormante. Le temps y coule avec lenteur, les heures y sont plus larges que d’habitude, c’est un flux doux qui se répand en profondeur dans les recoins des scènes qu’il vient habiter pour une petite éternité. Mes photos sont là pour en garantir la survie, me permettant ainsi d’y retourner. Quand je les prends, cet acte même introduit dans les scènes où je me trouve l’idée de leur disparition prochaine et l’y inscrit, acte qui retient ce qui est destiné à disparaître, et le retient pour qu’il soit ressuscité, que le vécu soit revécu - car jamais le vécu n’est-il suffisamment vécu, puisque son sens reste voilé, cependant qu’on sent bien qu’il veut paraître au grand jour. Dans la photo, il continue à s’y soustraire, tout en appelant à sa lecture et sa relecture. PK, 16 novembre 2018.

Première randonnée, mercredi, 17 octobre: Noiraigue, Môtiers. Fotos zum Vergrössern anklicken.

Fujifilm GFX50s, Fujinon 23 mm. IC.

Comme j'ai soutenu une thèse d'habilitation sur les Rêveries du promeneur solitaire de JJ Rousseau à l'uni de ZH, en 1981 (venia legendi en littérature comparée et littérature française moderne), je m'intéresse particulièrement aux demeures de cet auteur (voir ici la dernière photo de la série).

Aarberg.

Un après-midi à Aarberg: 30 janvier 2018. Fotos zum Vergrössern anklicken.

Fujifilm GFX50s, Fujinon 45 mm. IC.

Dire qu'on a passé un après-midi à Aarberg est un peu exagéré: en fait, on y était pendant 1h30 à photographier les aspects les plus pittoresques du lieu. Comme lors de ma visite de la partie supérieure de la ville de Burgdorf, l'an passé (voir ci-dessous), j'ai eu l'impression, à Aarberg, d'une commune qui n'est plus en phase avec le reste du monde: des façades pittoresques, mais des circuits économiques sans vitalité ni élan: très, voire trop bon marché certains négoces, très, voire trop vieux jeu d'autres, mis à part les magasins les plus nécessaires, le boulanger, le boucher ... donc un dortoir en somme.

2017.

Thun.

Un après-midi à Thoune: 26 avril 2017. 

Fotos zum Vergrössern anklicken! Sony A7RII, Otus 55, filtre pol. 

Une excursion à Thoune, samedi le 1er juillet 2017, autour de midi, Sony A7RII muni du Zeiss Loxia 50 mm.

Burgdorf.

Un après-midi à Berthoud: 18 mai 2017.

Canon EOS 5 D, Canon 35 mm f/1.4. Pol. 

Neuchâtel.

à 30 minutes de train de Berne, via Kerzers, Ins.

Dans les ruelles de Neuchâtel: 18 octobre 2017, Fuji GFX 50S, 63 mm.
Dans les ruelles de Neuchâtel: 18 octobre 2017, Fuji GFX 50S, 63 mm.

un après-midi à Neuchâtel: photos prises mercredi, 18 octobre 2017, Sony A7Rii + Loxia 35 et Fuji GFX 50S + Fujinon 63 mm  - le port, le Château.

cliquez pour agrandir les images.